Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 

Aire de répartition et production de liège

Le chêne-liège est circonscrit à la région de la Méditerranée occidentale et déborde le long du sud de la façade atlantique, où les influences de la mer et de l'océan permettent de tempérer la grande amplitude des oscillations thermiques et l'aridité de la saison d'été du climat méditerranéen au sens strict.

En France, le chêne-liège se répartit selon les sources sur une surface comprise entre 50 et 100.000 hectares (selon que l'on parle de peuplements purs, mélangés ou en production). Les zones de production proprement dites se situent en Corse, dans le Var et dans les Pyrénées-Orientales (des projets de relance de la subériculture existent en Aquitaine).
Distribution du chêne-liège dans son aire géographique méditerranéenne
et atlantique


La suberaie mondiale serait d'environ 2.265.000 hectares, répartis exclusivement sur sept pays.

PAYS
Superficie
(hectares)
%
Portugal
736.000
32,5
Espagne
501.000
22,1
Maroc
277.000
12,2
Algérie
410.000
18,1
Tunisie
90.000
4,0
Italie
151.000
6,7
France
100.000
4,4
Mondial
2.265.000
100

Aire naturelle de répartition en France :

 
REGION
Surface subéricole
Production
.
hectare
tonne/an
Var
39.000
270
Corse
46.000
1100
Pyrénées-Orientales
15.000
120
Aquitaine
2000
10
TOTAL
102.000
1.500

Zones de production
de liège


Il faut savoir qu'en France, l'extension maximale du chêne-liège dans le passé aurait été de 206.400 hectares. Elle était estimée à 148.531 hectares par Lamey en 1893. Cet arbre ne se retrouve à l'état spontané nulle part ailleurs dans le monde (sa spontanéité dans le Péloponnèse et sur la côte dalmate est controversée) et les nombreux essais d'introduction, que ce soit en Amérique, en Russie ou au Japon, se sont soldés par autant d'échecs.
 

En comparant les tableaux précédents, on ne peut qu'être frappé par l'évolution des chiffres concernant la France : il s'agit du seul pays dont les surfaces boisées de chênes-lièges ont régressé de manière significative (-70 % soit 104.500 hectares en un peu plus d'un siècle !), ce qui la fait passer du 4ème (sans compter les colonies nord-africaines de l'époque) au 7ème rang mondial. Seules l'Algérie et la Tunisie accusent une légère diminution des superficies dans la même période (respectivement - 4 % soit 19.000 hectares et - 15 % soit 17.000 hectares). On peut remarquer au contraire les formidables extensions qui ont eu lieu au Portugal (+ 187 % soit 560.000 hectares), en Espagne (+ 184 % soit 470.000 hectares), et dans une moindre mesure en Italie (+ 80 % soit 64.000 hectares, et ce malgré une campagne de destruction des suberaies au XIXème siècle pour exploiter le tan contenu dans l'écorce de l'arbre).


Superficies estimées
des forêts de chêne-liège
dans le monde en 1893
(source : Lamey, 1893)

PAYS
Superficie
(hectares)
%
Algérie
459.000
34
Portugal
300.000
22
Espagne
255.000
19
France
148.500
11
Tunisie
116.000
8
Italie
80.000
6

Alors que dans le même temps, le taux de boisement du territoire français passait de 17 % à plus de 25 %, les superficies de chênes-lièges diminuaient quant à elles de 70 %, montrant là le peu de considération pour cette essence tout au long du siècle passé, ainsi que son oubli dans les politiques de reboisement et d'aménagement du territoire.

Aire Française de Production à la fin du XIXe Siècle

Département Arrondissement
Contenance des forêts (ha)
Observations
Domaniales Communales Particulières
Alpes-Maritimes Grasse
.
300
4700
Forêts mélangées (chêne-liège et pin)
Var Draguignan
6103
11271
50000
Chêne-liège quelquefois pur, souvent mélangé avec les pin d’Alep ou maritime ou avec le chêne vert
Toulon
1945
5664
30000
Brignoles
244
666
2700
Corse Sartène
2026
890
6000
Forêts mélangées
Pyrénées-Orientales Céret
.
212
1430
Chêne-liège pur ou en mélange avec le chêne vert
Perpignan
.
.
286
Lot-et-Garonne Nérac
.
.
11000
Chêne-liège en mélange avec le pin maritime
Landes Dax
.
3094
10000
Chêne-liège en mélange avec le pin maritime
Gironde Bazas
.
.
.
Peuplements disséminés dans les pins et de peu d’importance
Bordeaux
.
.
.
TOTAL
148531 =
10318
22097
116116
.

Répartition des forêts de chênes-lièges en France en 1893 (source : Lamey, 1893)





HAUT

mentions légales